ADEPS ADEPS Féderation Wallonie Bruxelles Portail de la Wallonie Ville de Tournai Télévision Notélé VivaCité VivreIci
Atelier Hanot-FrĂšres Roue Sonics L'actu de votre region Duvinage chauffage - Chauffagiste actif dans la région de Tournai cbd Arena Water Instinct Brotcorne Etixx Sports & Nutrition Fuji Bikes

Nouveautés

20/08/2016  Izegem- La Gilleppe - Eupen- Wiesbaden - Embrun - Oslo

3° Françoise THEATE au Ch .d’Europe Triathlon WIESBADEN
1° Emma CLAISSE Duathlon La Gilleppe
1° Claire AVRIL Cross Triathlon La Gilleppe
1° Nicolas D’Harveng Triptyque de La Gilleppe
1° Edouard VERSTAETE Triathlon Sprint La Gilleppe
1° Yves D’HARVENG Jogging La GILLEPPE
TOP 20 Ă  Embrunman pour Rinus Holvoet

Beau tir groupé aux C.Belgique Triathlon Izegem et à Eupen


RĂ©sumĂ© de la course de Françoise Theate Ă  Wiesbaden :

Superbe course de Françoise au Championnats d’Europe de Triathlon 70.3 devant l’armada allemande....
sortie en 3 Ăšme positions de l’eau en 28’58 sur les 1900m des des femmes tout groupes d’Ăąges confondu (1 D50-54), elle s’Ă©lancera sur le parcours vĂ©lo ( monstrueux) pour chouchou qui n’aime pas les cĂŽtes mais elle sans sortira bien pour boucler les 90km en 3h19’11 et rentrer au parc en 4 Ăšme positions D50-54...
En sortant du parc un petit mot en passant( c’Ă©tais plus dur que prĂ©vu ça monte trop ) partie avec une belle allure en course Ă  pied sur les 21km elle bouclera les 4 tours Ă  une belle allure et un temps de 1h39’12" pour finir dans une ambiance de feu en 5h33’40".......
La premiĂ©re Tiedekens Iris ( DEU) ( un avion en vĂ©lo) en 5h09’08" et la 2 Ăšme la Française Houseaux Catherine une ancienne pro du Triathlon en 5h27’51" .
TrĂšs beau podium avec 3 grandes Championnes....
TrĂšs fiĂšre de Chouchouwoman........
RDV... Ă 

  • WEISWAMPACHT 1/4
  • CHIEVRES 1/4
  • HUY 1/4
  • pour terminer la saison par L’IRONMAN DE MAJORQUE...le 24 sept.

J’ajouterai que malgrĂ© l’hiver horrible que nous avons passĂ© suite Ă  son opĂ©ration le 11 janvier Chouchou Ă  Ă©tĂ© d’un courage et d’une volontĂ© extraordinaire pendant 2016.


TRIATHLON d’IZEGEM Triathlon quart Championnat de Belgique

Pour cette course des Championnats de Belgique plus de 300 triathlĂštes Hommes Ă©taient au dĂ©part et chez nous Pierre Balty-Erwin Vanderplancke ( revenu de Tonsberg en SuĂšde ) Benjamin Messiaen –Benjamin Lantrebecq et Dylan Magnien Ă©taient prĂ©sent par une grosse chaleur !

Chez les dames Kelly DecaluwĂ© – EloĂŻse Piron et Annabelle Pirotte prenaient le dĂ©part aussi -Anne Sophie MarĂ©chal blessĂ©e Ă©tait absente .

Belle course en gĂ©nĂ©ral de nos athlĂštes et au final on dĂ©plorait la crevaison de Pierre dans le 1° tour Ă  vĂ©lo car sans cet ennui technique
nous aurions pu prĂ©tendre Ă  classer 3 espoirs dans les 10 premiers au scratch de ce Championnat ! Dommage aussi pour Erwin trĂšs fort dans ce CB et qui paya dans les deux derniers kilomĂštres son voyage Ă  Tonsberg .

rĂ©sultats :

  • 6° Dylan
  • 7° Erwin
  • 66°Benjamin Messiaen
  • 76° Benjamin Lantrebecq

Pour les dames 66 dames Ă©taient au dĂ©part et vous lires leur rĂ©sumĂ© ci-dessous : rĂ©sultats :

  • 7° EloĂŻse
  • 9° Annabelle
  • 19° Kelly

RĂ©sumĂ© de EloĂŻse : La natation s’effectuait en ligne droite dans un canal. DĂšs le dĂ©but, je m’extirpe du groupe et voit qu’un petit groupe s’est constituĂ© sur ma gauche Ă  ma hauteur plus ou moins. Je continue sur ma ligne puis rejoint le groupe une fois qu’il se rabat vers moi.
Il y en a 3 qui s’éloignent mais je n’arrive pas Ă  aller les chercher. Pourtant, je nage Ă  la mĂȘme vitesse qu’elles car je conserve la mĂȘme distance pendant un petit temps. Je continue donc Ă  nager Ă  mon rythme et emmĂšne un peloton derriĂšre moi. Mais, moi, je sais que je peux tenir une vitesse Ă©levĂ©e pendant longtemps (merci la dizaine d’annĂ©es de natation de compĂ©tition). Par contre, derriĂšre moi, petit Ă  petit, le train perd des wagons (dixit mes parents).
On sort finalement de l’eau Ă  2. On est donc Ă  2 au dĂ©but du vĂ©lo mais les jambes ne sont pas lĂ . Je manque clairement de jus. Une de nos poursuivantes nous rattrape et part avec la fille avec qui j’étais. Malheureusement, je n’arrive pas Ă  accrocher leurs roues, je suis dĂ©jĂ  Ă  bout de souffle. Je me fais encore dĂ©passer une fois par une fusĂ©e puis suit un groupe de 2 dont une de mes coĂ©quipiĂšres. Cette derniĂšre me crie d’accrocher sa roue. Je fais donc un effort pour y arriver. Au final, je m’y accroche et ne la quitte plus. AprĂšs un tour sur 2, je prends quand mĂȘme un peu le relais. J’en profite au passage pour la remercier pour les efforts qu’elle fournit pour moi.
Et elle me rĂ©pond : « Mais tu as intĂ©rĂȘt Ă  galoper aprĂšs hein ! ». Motivation motivation !!! On termine le parcours vĂ©lo Ă  nous 3 et Annabelle a presque tout le temps roulĂ© devant pour moi et par dĂ©pit pour l’autre qui ne voulait pas passer devant. J’essaye de faire la transition la plus Ă©clair que je peux, enfile mes chaussures et go, c’est parti. Par rapport au dĂ©but du parcours vĂ©lo, mon moral est regonflĂ© Ă  bloc. Cette fois-ci, il faut que je coure bien, j’en ai les capacitĂ©s ! Ca a l’air de bien se passer, juste quelques petites crampes au dĂ©but du parcours mais qui passent vite. Je me ravitaille bien (top l’organisation d’avoir pensĂ© mettre autant de ravitos sur le parcours course Ă  pied) et plus les kilomĂštres avancent et plus je me motive. Les jambes tournent bien et je suis bien placĂ©e dans le classement virtuel pour le moment. Je passe donc la ligne d’arrivĂ©e Ă  la 7Ăšme place aprĂšs avoir Ă©tĂ© encouragĂ©e comme jamais par le public et par mes parents chĂ©ris Je suis vraiment contente et cerise sur le gĂąteau, ma compagne de chambre la semaine passĂ©e finit Ă  la 2Ăšme place (fĂ©licitations Ine, tu as assurĂ© :D) et ma coĂ©quipiĂšre finit Ă  la 9Ăšme place. Je la remercie au moins 100 fois pour ce qu’elle a fait pour moi. Super bel esprit d’équipe, Ă  saluer !
En plus d’ĂȘtre 7Ăšme, je finis au pied du podium U23. L’annĂ©e prochaine, j’y arriverai Ă  l’accrocher ce podium ! FĂ©licitations Ă  tous les TriGTistes
Bilan : course trĂšs positive qui fait beaucoup de bien et puis, une fois de plus, elle venait confirmer le travail que je dois effectuer Ă  vĂ©lo Je clĂŽture en remerciant une fois de plus toutes les personnes qui me soutiennent peu importe ma forme mais qui seront lĂ  pour me fĂ©liciter quand tout se passe bien et pour me rĂ©conforter et rebooster le moral quand je ne suis pas dans un bon jour.
Merci pour tout

RĂ©sumĂ© de Annabelle Pirotte :

Ma derniĂšre course Ă©tait l’ironman de Zurich fin juillet. Celle ci ne s’est pas passĂ©e comme prĂ©vu suite Ă  quelques soucis intestinaux.
Pour le club, je dĂ©cide de faire Izegem mĂȘme si la rĂ©cupĂ©ration n’est pas encore complĂšte.
Je pensais vraiment me prendre une "raclee". J’apprĂ©hendais fort cette course. J’avais besoin de faire une course correct pour me rassurer pour la suite de la saison. On se prĂ©pare avec Kelly, on discute et sans le savoir, elle me dĂ©stresse un peu.
Départ natation, je pars correctement, puis je me rends compte que les deux filles que je suis fausse mon rythme. Je les dépasse mais impossible de revenir sur les premieres.
Je sors 10 Ăšme.
Le vĂ©lo, me voilĂ  seul. Je roule avec un autre fille que je rattrape mais elle ne prend aucun relais et quand je ralentis fortement, elle passe mais n’avance pas. Bon, ce n’est pas grave, je dĂ©cide de rouler en espĂ©rant qu’elle craquera Ă  pied (ce qui est arrivĂ© ). Puis aprĂšs environ 10 kms, je vois ÉloĂŻse au loin. AllĂ© go go pour la rattraper et qu’elle nous suive. Elle accroche les roues, elle ne lache pas et prend quelques relais. AprĂšs 20 kms, je lui dis, je roule devant et Ă  pieds tu fais le max. Je sais qu’elle est capable de bien courir, mieux que moi et de gagner des places et je suis contente de pouvoir l’aider. Donc je roule, quelque fois je repasse derriĂšre pour rĂ©cupĂ©rer afin de pouvoir relancer. Je ne suis pas Ă  fond mais bon tempo.
On ne se fait pas reprendre en vélo, ouf car derriÚre elles roulaient à plusieurs.
On dĂ©pose le vĂ©lo ensemble puis une longue transition Ă  pied. ÉloĂŻse semble bien et s’en va.
Je pars Ă  pied sur un tempo, les jambes tournent bien, puis je regarde la garmin, temps correct. Attention, ne pas se brĂ»ler car il retse encore 7 kms. Au 6,5km, les jambes lachent un peu puis au 7,5 kms, je repars et rĂ©cupĂšre des forces. Je finis 9 Ăšme, contente. Une course Ă  pieds que je ne pensais pas pouvoir courir Ă  ce rythme, un vĂ©lo ou j’ai pris beaucoup de plaisir et trĂšs contente d’avoir roulĂ© avec ÉloĂŻse. Bravo Ă  Kelly aussi et les autres du club.
Merci aux supporters et membres du club qui se sont déplacés.

RĂ©sumĂ© de Kelly sur IZEGEM :

Championnat de Belgique triathlon 1/4 Ă  Izegem...
Que dire ??? Un top 20 alors que je n’Ă©tais pas du tout prĂȘte pour cette course ! on va dire que je suis moyennement satisfaite mĂȘme si au fond je sais que je suis déçue...Mais comme me dit toujours un Grand Sage : "tu ne peux pas tout faire" !
J’ai dĂ©cidĂ© de faire cette course dans le but de reprĂ©senter mon Club. Je savais avant le dĂ©part que cela allait ĂȘtre difficile mais je devais le faire.
Je prends le dĂ©part natation, mais dĂšs le dĂ©but, je me sens "sans force", je fais avec... et je termine tant bien que mal cette partie. Je sors avec 3-4 filles de l’eau mais Ă©tant Ă©tourdie de la natation, _ je ne les accroche pas en vĂ©lo et me retrouve avec une fille qui fera les 20 premiers kilomĂštres avec moi. Ensuite, pour la seconde boucle de 20 kilomĂštres, un groupe de 3-4 filles nous rejoint. Je commence Ă  sentir mes quadriceps et dĂ©cide donc de me protĂ©ger un maximum du vent. Je me ravitaille correctement ne voulant pas rajouter une hypo en plus des douleurs^^ Nous posons le vĂ©lo pour la 15iĂšme place. Je dĂ©marre ces 10 kilomĂštres avec, comme je m’en doutais, des crampes au quadriceps... Je ralentis, j’accĂ©lĂšre, je ralentis... Je suis cette cadence durant plus ou moins 3 kilomĂštres.
Par la suite, je prends un tout petit rythme pour ne plus avoir ces crampes et pouvoir boucler cette course.
Je prends la 19iÚme place au général et la 10iÚme place en U24.
Je remercie les sponsors, l’Ă©quipe, les encouragements...
Mais je tiens particuliĂšrement Ă  remercier les personnes qui me suivent et me soutiennent quel que soit mon rĂ©sultat !!! _ :) Bravo aux coĂ©quipiĂšres : EloĂŻse Piron et Annabelle Pirotte qui rentrent dans le top 10 !!!!!

RĂ©sultats sur 3athlon


TRIPTYQUE de La GILLEPPE

Superbe performance de nos athlÚtes sur les 3 jours de compétitions sur le JOGGING + Le DUATHLON + Le TRIATHLON Sprint + Le TRIATHLON quart Super Coupe
Belle Victoire au cross Triathlon de claire AVRIL 
en route vers HAWAI !!
Beau tir groupĂ© des frĂšres D’HARVENG sur l’ensemble des 3 jours Nicolas 1° et Yves 4° !!
Sur le TRIATHLON Sprint victoire de Edouard VERSTRAETE ( haut la main avec prĂšs de 3 minutes d’avance ) et 10° place de Florent PAREIN ( encore Jeunes B ) et 2° place en Espoirs 24 ans de InĂšs HAINAUT

Sur le DUATHLON :
Victoire en DAMES de notre Super Juniore Emma CLAISSE et en HOMMES : beau tir groupĂ© :

  • 5° Boris ROLIN
  • 6° Nicolas D’HARVENG
  • 7° Yves D’HARVENG
  • 8° Axel VANLIEFFERINGHE
  • 21° JoĂ«l CLAISSE
  • 29° Cyrille KESTELIJN
  • 88° Francis PAREIN

Sur le TRIATHLON Quart Super Coupe :420 triathlĂštes au dĂ©part !!

A nouveau belle course de nos athlĂštes :

  • en DAMES
    • belle 14° place en Dames 24 ans de Cindy GILQUIN
  • et en HOMMES :
    • 7° Nicolas D’HARVENG
    • 9° Jonas BOUVIER
    • 15° Boris ROLIN
    • 17° Etienne CLAISSE
    • 31° Yves D’HARVENG
    • 112° LoĂŻs VANHOVE
    • 116° SĂ©bastien TESSE
    • 128° Pierre EGGERICKS
    • 207° Thibaut VERCRUYSSE
    • 345° Bart GOEMAERE

Claire AVRIL en pleine action et en route vers son rĂȘve HAWAI !! Le dĂ©part du DUATHLON avec une armada trigĂ©tiste
.devant

RĂ©sumĂ© de Emma CLAISSE :

C’Ă©tait la premiĂšre course de ma deuxiĂšme partie de saison, je ne savais donc pas trop comment ça allait aller mais j’Ă©tais tout de mĂȘme confiante car bien entraĂźnĂ©e. J’ai comme d’habitude dĂ©marrĂ© un peu trop vite Ă  pied et je prends alors la tĂȘte dĂšs le dĂ©but, je me fais dĂ©passer Ă  la fin mais parviens Ă  tout de mĂȘme rentrer troisiĂšme dans le parc avec un lĂ©ger retard.
Je savais que le parcours vĂ©lo n’Ă©tait pas facile c’est alors lĂ  que j’ai pu faire la diffĂ©rence et ainsi creuser l’Ă©cart pour me permettre de rentrer premiĂšre. MalgrĂ© mon effort en vĂ©lo, je boucle la deuxiĂšme course Ă  pied avec un bon temps, ce qui me permet de conserver la premiĂšre place.

Résumé pour le 1/4 de la Gileppe de Etienne CLAISSE

AprĂšs plus d’un mois sans rien faire pour cause de maladie, les entrainements ont repris et je participe donc au 1/4 de la Gileppe. Je rĂ©alise un natation correcte qui me permet de m’Ă©lancer sur les 45km vĂ©lo en 5Ăšme position. Je roulais pour la premiĂšre fois en course avec mon vĂ©lo contre-la-montre qui aidait fortement une fois les premiers km passĂ©s, le dĂ©but du parcours est le plus exigeant, je me sens bien mais dans le faux-plat qui suit, je n’ai plus de force et me fait rattraper par quelques concurrents. Je retrouve mon rythme par la suite pour finir le vĂ©lo en 11Ăšme position. _ Je commence la cĂ p prudemment et les jambes rĂ©pondent bien. Mais aprĂšs 2km, des crampes au ventre me force Ă  ralentir pour finalement terminer la course 17Ăšme.
Content d’avoir la repris la compĂ©tition et j’espĂšre une course sans problĂšme ce dimanche Ă  weiswampach.

Etienne CLAISSE sur le quart , Boris ROLIN et le 
.lion


Cindy Gilquin
Jonas BOUVIER trĂšs belle course de reprise !!
Christophe Duhem notre photographe en pleine action !

Triathlon DĂ©couverte de La Gilleppe

Les RĂ©sultats :

  • Jogging ici
  • DUATHLON ici
  • Triathlon DĂ©couverte ici
  • Triathlon Quart Super Coupe ici

TRIATHLON d’OSLO

Voici le rĂ©sumĂ© de Sacha De Bilderling Ă  Oslo :

La course d’Oslo Triathlon est la plus ancienne et la plus prisĂ©e en NorvĂšge. On doit donc s’y inscrire dĂšs le premier jour d’ouverture car toutes les places partent le mĂȘme jour. Cette annĂ©e, cette course s’inscrit dans mon agenda et suit ma logique de cette annĂ©e : on se concentre sur des « courtes distances » vu mon temps limitĂ© pour les entraĂźnements. Le deuxiĂšme but est de me tester plus en profondeur sur DO et sprint. Je voulais obtenir au moins un podium cette annĂ©e. J’ai rĂ©ussi Ă  en faire 3 jusque maintenant. Oslo Ă©tant une plus grosse course, le challenge Ă©tait plus dĂ©licat.

Depuis l’ITU de Stockholm (dĂ©but juillet), je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup roulĂ© malheureusement. J’ai aussi totalement dĂ©laissĂ© la natation (vu que c’est mon point fort) et j’ai par contre relativement bien continuĂ© mes entraĂźnements en cĂ p.

Je m’élance Ă  froid (Ă©chauffement Ă  sec seulement) dans le lac de Sognsvann Ă  16 degrĂ©s. Je mise « tout » sur la combi. Merci Ă  Arena pour cette fantastique nĂ©oprĂšne. Je pars en premiĂšre ligne et me dĂ©gage du lot. Je mĂšne dĂšs les premiers mĂštres (voir photo – une main devant au plongeon) et sur les 300-400m avant de laisser les autres tirer. Je sors 8Ăšme de l’eau aprĂšs 23 min (exactement comme prĂ©vu). AprĂšs un long tapis d’au moins 400m jusqu’à la zone de transition, je fais un super T1 et dĂ©passe 5 concurrents. Sur le vĂ©lo, les choses se gĂątent (comme prĂ©vu). Je perds une vingtaine de places. Le parcours est vallonnĂ© sans grosses difficultĂ©s. De retour, je fais Ă  nouveau un super T2 (2Ăšme meilleur temps) et m’élance Ă  fond sur le parcours caillouteux du tour de lac – 2 tours de 5km avec quelques relances. Je remonte mes concurrents un Ă  un et termine 17Ăšme au gĂ©nĂ©ral avec un nouveau temps record personnel de 2h13’20" – 4Ăšme de ma catĂ©gorie. Le 3Ăšme est Ă  3 min. pas vraiment de regrets si ce n’est peut-ĂȘtre qu’une meilleure prĂ©paration Ă  vĂ©lo aurait pu me faire monter sur le podium.

Ma prochaine course : GĂ©rardmer avec beaucoup d’autres du TriGT. Le manque de volume risque de se payer beaucoup plus – on verra .


TRIATHLON 1/2 d’EUPEN
Belle prestations de nos athlĂštes

PrĂšs de 400 athlĂštes au dĂ©part de ce Championnat de Belgique en longue distance sur les distances de 1.9 km de natation-87 km Ă  vĂ©lo et 21 km Ă  pied RĂ©sultats :

  • 11° Rinus Holvoet
  • 13° Maxime Verstraete
  • 30° Sylvain Denis
  • 58° StĂ©phane Gent
  • 167° Pierre Eggerickx

Résumé Eupen de Maxime VERSRAETE

Ce dimanche se dĂ©roulait le Championnat de Belgique LD Ă  Eupen

En natation rien de spĂ©cial, je nage Ă  mon niveau actuel et sors Ă  1min45 de la tĂȘte en 8Ăšme position.
Je pars sur le vĂ©lo avec au programme 4 tours de 21,5km. Je pars prudemment ; quelques athlĂštes reviennent sur moi aprĂšs 1 tour et on a presque rien perdu sur les hommes de tĂȘte. Dans le 2Ăšme tour, je fais le forcing sur la partie aller-retour et ça commence a piquĂ© pour certain. Je reste avec un flamand et ça tourne Ă  distance. Au dĂ©but du 3Ăšme tour, Mika m’annonce que je suis 5Ăšme Ă  1min du 4Ăšme. Puis Kenneth Vandenbriesshe revient, je m’accroche quelques instants pour finalement le laisser partir, ça roule trop vite Ă  mon goĂ»t. Dans le dernier tour sur la partie aller-retour, je vois que Kenneth ne creuse pas Ă©normĂ©ment, je dĂ©cide donc de forcer pour revenir au plus proche de lui et je suis alors 5Ăšme. A 2km du parc mon boyau arriĂšre explose ! Je deviens fou !!! Je pars en courant avec mon vĂ©lo pendant environ 1km et ensuite un mec me propose sa roue. Je la mets et rejoins le parc fou de rage. On m’annonce 8eme.
C’est parti pour 3 tours de 6,5km. Comme en vĂ©lo, je pars prudemment et je reviens sur un athlĂšte ; je suis 7eme au 1er tour. Dans le 2Ăšme cela commence Ă  devenir dur, aprĂšs le 12Ăšme km les jambes sont lourdes mais je m’accroche. Le dernier tour fut difficile et je perds le top 10. Au final une maigre 13Ăšme place et trĂšs déçu ! Course a oubliĂ© au plus vite.
La semaine prochaine espérons que cela se passera mieux à la Gileppe.

Résumé de Pierre EGGERICKX à EUPEN

DeuxiĂšme expĂ©rience pour moi sur un semi ! Ce jour-lĂ , Ă  Eupen, il faisait un temps idĂ©al pour un triathlon, beau soleil, pas trop chaud, seul bĂ©mol un petit vent (non nĂ©gligeable). Les 19°C et la couleur sombre de l’eau (caractĂ©ristique de la rĂ©gion) ne m’ont pas empĂȘchĂ©s de faire une natation pour moi satisfaisante en 33min ! Le vĂ©lo, 4 tours difficiles Ă  gĂ©rer Ă  cause des faux plats. Je termine le vĂ©lo en 2h46, les jambes quelque peu Ă©reintĂ©es. La CAP s’annonçait difficile sur un parcours vallonnĂ© en forĂȘt. 3 boucles compliquĂ©es, oĂč je n’ai pas pu m’imposer un rythme Ă  la hauteur de mes capacitĂ©s. J’ai fini les 21km en 1h42. TrĂšs heureux d’avoir terminĂ© ce beau triathlon en 5h04 renforce ainsi mon expĂ©rience sur le long. Mon prochain RDV sur un LD sera le NatureMan (VERDON) pour finir la session en beautĂ© !!!!!
Voici un petit texte pour le Triathlon d’Eupen de FrĂ©dĂ©ric MERCHIE
Comme chaque fois que j’en ai la possibilitĂ©, je participe avec beaucoup de plaisir au Triathlon d’Eupen. Une belle rĂ©gion, une organisation au top, des organisateurs et bĂ©nĂ©voles qui font tout pour les athlĂštes (mĂȘme lorsque la mĂ©tĂ©o n’est pas au top ils restent jusqu’au dernier avec le sourire et les encouragements) et ce qui ne gĂąche rien pour un prix trĂšs raisonnable.
Pour l’aspect sportif, Ă©tant donnĂ© l’entrainement, une natation moyenne suivi d’un vĂ©lo sans bonnes sensations (et une crevaison) mais en apprĂ©ciant le niveau et les qualitĂ©s des premiers lorsqu’ils m’ont dĂ©passĂ©. Suit ensuite la course Ă  pied sur un parcours variĂ© et vraiment agrĂ©able avec une nouveautĂ© cette annĂ©e, un ensemble de musique classique qui donnait plus envie de s’arrĂȘter pour en profiter que d’accĂ©lĂ©rer.
Au final, une course à pied réguliÚre sous le soleil et de quoi récupérer au ravitaillement final.
FĂ©licitations Ă  tous les athlĂštes du TRIGT pour leurs prestations et encouragements durant l’Ă©preuve ainsi qu’un grand merci Ă  Michael pour les encouragements et la logistique en attendant de pouvoir y participer Ă  nouveau.

RĂ©sultats de Eupen : ici


Triathlon EMBRUNMAN

20° Rinus HOLVOET !!!
son rĂ©sumĂ© ci dessous 
..au dĂ©part plus de 1000 triathlĂštes Ă©taient inscrits !!

Embrun cette annĂ©e ; dur, dur, difficile du dĂ©but Ă  la fin... Natation Ă  fond ; 52’ et 30iĂšme sortie de l’eau. Premiers 40 kilomĂštres (Puy SamiĂšres jusqu’Ă  Embrun) avec le rythme de Vistica et Van Houtem. Donc dĂ©part un peu trop vite... et dĂ©jĂ  pendant la montĂ©e de l’Izoard douleur au bas du dos et difficultĂ© Ă  manger. Au sommet je me suis arrĂȘtĂ© 5min pour manger, et rĂ©cupĂ©rer. AprĂšs une descente prudente,j’ai essayĂ© de retrouver le bon rythme contre le vent vers Embrun. Le dĂ©part du marathon, terrible. La chaleur trĂšs lourde. Le moteur diesel fonctionne bien aprĂšs la premiĂšre CĂŽte de Chamois. Je tente de prĂ©server mon avance et aussi de rattraper des concurrents. RĂ©sultat : une 20iĂšme place au scratch (18iĂšme homme). Content aprĂšs un Ă©tĂ© avec moins d’entrainement et surtout moins de repos, mais beaucoup plus d’activitĂ©s familiales avec notre petit.

http://www.calendrier.dusportif.fr/embrunman-02328#classements

05-08-2016 : IM Zurich NISRAMAN BĂŒtgenbach X Terra Italie Aarschot Ventoux 22-07-2016 : T3 Series Vilvoorde 2016 07-07-2016 : X TERRA GĂ©rardmer-Aquathlon WALCOURT-1/4 KORTRIJK-STOCKOLM-HOLTEN 03-07-2016 : Chimay Sharks + Gravelinnes+ Brasschaat 70.3 + ChĂąteauroux + Suisse + Braine 28-06-2016 : Wanze Indeland Luxembourg - Burgas -Valence - Hvaler ( Norge ) 23-06-2016 : Coupe du MONDE X-TERRA NAMUR / TRIATHLON et DUATHLON SPRINT Ă  GULLEGEM /LEEDS et WEERT 10-06-2016 : L’EAU d’HEURE / Triathlon de Troyes 01-06-2016 : ZWEVEGEM SENEFFE BARCELONE PORTUGAL 24-05-2016 : Charleroi / Elsegem / Oostduinkerke 18-05-2016 : Les Chaufours 2016

Photos

FaceBook

Bon anniversaire

François LEFEBVRE

Edouard VERSTRAETE

Karl DELCOMMUNE

SĂ©bastien SOTTIAUX

Fabrice MONNIEZ

Andy DEROUBAIX

Patrick MOULIN

Marie CLERX

Pierre CONCHIN

Thierry PLOUY

Medhi BOURJA

Grégory SCHOELENS

Thomas DASPREMONT

Martial SEGHERS

Robert DECLEVE

Miguel DA SILVA RODRIGUES

Paolo DOUILLET