ADEPS ADEPS Féderation Wallonie Bruxelles Portail de la Wallonie Ville de Tournai Télévision Notélé VivaCité VivreIci
Le Groupe Dufour Atelier Hanot-FrĂšres Infinitri L'actu de votre region sst secretariat social cbd Arena Water Instinct Group Gobert WANT YOU BIKE : THE PLACE TO RIDE Cube Bikes

TRIATHLON des CHAUFOURS 2019


Les résultats complets publiés ...


Nouveautés

22/04/2019  MOUSCRON LIEVIN LILLE VERLAINE PHILIPPINES

1°Mathieu DOLLE au Triathlon de MOUSCRON/2° Pierre HAENECOUR/3° Julien SOTTAUX/4° Julien GRIMONPREZ
1° Chris PERHAM Coupe d’Europe Indoor LIEVIN (Fr)
1° Antoine DIDIER Duathlon de VERLAINE(Bel) et 2° Championnat LBFTD Duathlon Ă  OCQUIER
1°Julien SOTTIAUX Aquathlon long de LILLE (Fr)
1° Mathieu DOLLE Aquathlon court de LILLE (Fr)
1° Sacha De BILDERLING 70.3 des PHILIPPINES Ă  CEBU


TRIATHLON de MOUSCRON

RĂ©sumĂ© du TRIATHLON de MOUSCRON et le QUADRUPLĂ© au Sprint de TRIATHLON de MOUSCRON Par Pierre HAENECOUR :

Premier triathlon de la saison, sur le promo de Mouscron ! On teste la forme aprĂšs un long hiver trĂšs appliquĂ© sous la houlette de Yves d’Harveng. Natation conforme Ă  mon niveau, 1’32/100m de moyenne. Un trĂšs bon vĂ©lo avec un second temps Ă  seulement 4" de l’intouchable Mathieu DollĂ© - Triathlete. Et une cap en gestion (non j’Ă©tais Ă  fond je vais pas vous mentir) pour garder Julien Sottiau derriĂšre. Beau tir groupĂ© TRIGT Ă  l’arrivĂ©e avec Julien Grimonprez qui nous suit de prĂšs.
Un grand merci au club TRIGT - Arena Triathlon Team - Triathlon Club du Grand Tournaisis et Ă  tous les partenaires, en particulier Ă  Want You Bike pour la prĂ©paration du vĂ©lo !
Ca a sans aucun doute joué un rÎle déterminant.
En tout cas je vois deux Cubes team www.wantyoubike.com aux deux premiĂšres places

RĂ©sultat Mouscron : il y a 19 trigĂ©tistes classĂ©s :http://www.ultratiming.be/wp-content/uploads/2019/04/Triathlon_ETM_2019_Classement.pdf

Nieuws de 3.athlon.be

Mathieu DollĂ© maat te groot in Moeskroen :

Hans Cleemput, 15 april 2019 2 min read 271
Na eerder de Veloopzwem in De Haan en de sprinttriatlon in Herderen bij ons, is dit weekend het triatlonseizoen in Wallonië van start gegaan met de sprinttriatlon van ETM in Moeskroen. TRIGT maakte er bij de mannen een clean sweep van, met een overduidelijk overwinning van Mathieu Dollé. Bij de vrouwen was er al voor de derde keer op rij winst voor Evelien Keuppens van het No Limit Team.


Dolle sterkste op alle onderdelen

Het was Mathieu DollĂ© die de rol van favoriet met verve overnam. De nog altijd maar 25-jarige DollĂ© behaalde in WalloniĂ« al een paar overwinningen, onder andere in de promo (sprintafstand) van l’Eau d’Heure en Wanze. In Moeskroen was hij met voorsprong de snelste zwemmer. Met 6’45 was hij de enige die onder de zeven minuten bleef.

Matthieu Dolle de beste op elke onderdeel in Moeskroen (foto : Benoit Veys)

Met ook nog de snelste fiets- en looptijd snelde hij naar een oververdiende overwinning in 59’50. Zijn ploegmaats Pierre Haenecour en Julien Sottiau werden tweede en derde in 1u02’38 en 1u03’13. Julien Grimonprez maakte het Doornikse feestje compleet met de vierde plaats voor Jean-Francois Adam. Simon Callewaert zette de achtste tijd neer in het zwemmen maar in een sterke fiets- en loopproef maakte hij daar uiteindelijk een zesde eindtijd van.


AQUATHLON de LILLE et double victoire de Mathieu et Julien

RĂ©sumĂ© de l’article sur la victoire de Julien SOTTIAUX

La voilĂ  la premiĂšre victoire individuelle pour Julien SOTTIAUX
1ùre place à Aquathlon de Lille format M🏆
2 km de natation en piscine enchaßnés par 10 km de course à pied (parcours de type trail avec passage au coeur de la citadelle et plat le long du canal) étaient au menu de ce samedi aprÚs-midi.
À la sortie de l’eau, on me dit 4e Ă  2 minutes du 1er, je nage les 2000m en 29’23.
Je ne panique pas, transition rapide oĂč j’enfile mes baskets et je pars pour la course Ă  pied.

Je reprends le 3e aprĂšs moins d’un km, le 2e au niveau du 4e km. Je dĂ©passe le 1er au dĂ©but de la seconde boucle, entre le 5e et 6e km pour prendre la tĂȘte de la course et ne pas la quitter jusqu’Ă  l’arrivĂ©e oĂč je devance le 2e d’une minute 😜 34’02 pour le parcours Ă  pied qui doit faire 9.5km environ.
Temps final : 1h03’24
Super sensations en course Ă  pied avec le plaisir de revenir sur les concurrents.

RĂ©sumĂ© de Mathieu DOLLE sur sa victoire Ă  LILLE : heureux, Ă  Piscine Marx Dormoy.

C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la rĂ©ussite. Un plein effort est une pleine victoire » Gandhi


RĂ©sumĂ© d’ Antoine DIDIER sur sa victoire Ă  VERLAINE

Victoire aujourd’hui au duathlon route de Verlaine sous le format 6-22-3km !
Le dĂ©part est trĂšs rapide je passe en 3’15 au 1er km et j’ai pourtant dĂ©jĂ  plus de 10" de retard sur les deux premiers. Je ne m’affole pas pour autant et prends un bon tempo.
Je prends le vélo en 3e position non loin du 2e et avec une quarantaine de secondes de retard sur le 1er.
Je dĂ©cide de partir trĂšs vite en vĂ©lo et aprĂšs 6km je prends la tĂȘte de la course. Je continue de rouler fort afin de me mettre en sĂ©curitĂ© pour la derniĂšre c.a.p.
Je pars pour les 3 derniers km de cap avec une bonne avance me permettant de gérer la fin de course.
2° au Championnat Francophone LBFTD Ă  OCQUIER : trĂšs belle place derriĂšre Noah Servais qui reste intouchable dans la derniĂšre course Ă  pied
..je l’ai pourtant malmenĂ© car je pose le vĂ©lo en tĂȘte mais malheureusement je n’ai pas rĂ©sistĂ© sur les derniers 5 km Ă  pied ! TrĂšs content de ma forme
.


70.3 Des PHILIPPINES Ă  CEBU

RĂ©sumĂ© de Sacha :

Au dĂ©but de l’hiver, je conviens avec mon client des Philippines de venir le visiter. Depuis quelques annĂ©es, il m’invite Ă  prendre part Ă  l’IM 70.3 de Cebu. Cette annĂ©e, la course se fait aussi Ă  Davao sur la grande Ăźle du Sud. Le parcours semble meilleur et plus fun. Le projet est de le faire ensemble. On imagine mĂȘme prendre part au relais dans lequel je serais le nageur. En fin de compte, je m’inscris et me retrouve seul, mon client se cantonne Ă  mettre l’ambiance sur le parcours.
Durant toute ma prĂ©paration, c’est l’hiver avec ses tempĂ©ratures de saison et son paquet de neige. Bref, pas un seul km Ă  vĂ©lo sur route, mais du ski de fond et du rouleau. Un grand merci Ă  Nicolas d’Harveng #starttoday qui a su comment jongler avec mes dĂ©placements et les conditions climatiques pour me prĂ©parer au mieux. Mes ambitions n’étaient pas grandes. Le but Ă©tait de faire une course « entraĂźnement » pour dĂ©buter la saison ainsi que de prendre un max de plaisir au soleil et d’arriver au stage de Ben en Espagne avec de bonnes jambes pour suivre les autres.
En outre, ce voyage s’inscrivait dans le cadre du travail. Les Philippines sont une premiĂšre Ă©tape Ă  la suite de laquelle je poursuis sur le Canada. Afin d’éviter Ă  mon vĂ©lo des risques inutiles de transport autour du monde, j’ai tentĂ© au mieux de trouver un vĂ©lo sur place. Par bonheur, mon client me propose son tout nouveau vĂ©lo CLM (contre la montre), un CervĂ©lo P3 qu’il a Ă  peine essayĂ© ! Par contre, c’est un taille XS. Une fois Ă  Davao, la magie des Philippines opĂšre. Mon client avait bookĂ© un passage chez le revendeur CervĂ©lo de la ville. On change le pĂ©dalier (165mm contre un 170mm), on remplace la potence trop petite, on ajuste la hauteur de selle et procĂšde Ă  un positionnement complet ! C’est gĂ©ant, le vĂ©lo est parfait, tout neuf ! Je place juste ma selle (on garde ses petites prĂ©fĂ©rences
), et c’est parti pour un tour de chauffe, dans le trafic local. En 1 heure, je deviens tout noir de pollution ! J’ai cru Ă©touffer. A 10h du matin, je transpirais comme une sĂ©ance de home trainer (habituel) mais sans le ventilateur ! La course s’annonce compliquĂ©e.
Le matin de la course, je me dis qu’on va se faire plaisir dans l’eau et sur le vĂ©lo sachant que la chaleur allait me faire trĂšs mal sur le semi-marathon. Je prends mon petit dĂ©j (Gatosport 😊, pas de risque inutile) et on s’aligne dans le premier groupe de nageurs. Rapidement, je prends mon rythme dans une eau Ă  27 degrĂ©s, encore mieux qu’à Hawaii. MalgrĂ© le courant, je dĂ©passe et me retrouve devant avec les meilleurs. J’ai fait une trĂšs bonne natation, super sensations, pas trop crevante. Le temps, par contre n’est pas super. Je fais 29 min, 2 Ă  3 min de plus que d’habitude. Je mets ça sur le compte du courant. AprĂšs la transition, je me retrouve vite seul sur la route. C’est seulement aprĂšs 30 km, le nez dans le vent, qu’un groupe de 6 jeunes me dĂ©passe. Je les accroche et ça me fait beaucoup de bien au moral. Jusqu’à la moitiĂ©, je n’ai que 33km/h de moyenne. Le retour s’annonce plus sympa avec le vent de dos. On n’a pas quittĂ© les 42 Ă  45 km/h sur le retour. On reste ensemble jusqu’au km 80 oĂč je prends la tĂȘte. Personne ne me suit. Je termine en 2h28 ce qui est excellent pour moi (deuxiĂšme meilleur temps). Je parque mon vĂ©lo et pars pour la grande fournaise.
Je n’ai pas Ă©tĂ© déçu, le bitume n’a rien arrangĂ©, il a fait super chaud, prĂšs de 36 degrĂ©s avec un lĂ©ger vent de dos Ă  l’aller. Heureusement, le public est extraordinaire et fait oubliĂ© toutes les peines. Ce peuple est si chaleureux, c’est incroyable. L’organisateur avait aussi prĂ©vu une station de ravitaillement tous les 1,25 km 
 d’un seul cĂŽtĂ© de la route. Du coup, pas de souci lors le premier tour puisqu’on n’était pas nombreux. Pour le deuxiĂšme par contre, on a tous expĂ©rimentĂ© un stupide chassĂ©-croisĂ© Ă  chaque station. Les Philippins sont assez habituĂ©s Ă  un tel cirque, je ne l’étais pas ! Bref, c’était une expĂ©rience Ă©pique. Eau froide et glaçons ont fait beaucoup de bien. MalgrĂ© tout, les 3 derniers km ont Ă©tĂ© extrĂȘmement pĂ©nibles. La cadence s’est vue fortement ralentie pour une moyenne de 5’07/km. Enfin, on entend le micro de la ligne d’arrivĂ©e. Lorsque j’approche de l’arche, j’ai droit Ă  la banderole du premier. Je n’ai pas compris directement et trouvais ça plutĂŽt marrant. C’est seulement 20 minutes aprĂšs, en rĂ©cupĂ©rant mes affaires et mon tĂ©lĂ©phone que je rĂ©alise que je suis en fait premier de catĂ©gorie. Quel sentiment super cool. Plusieurs athlĂštes sont mĂȘme venus me fĂ©liciter, c’était magique.
J’ai fait une excellente course en gĂ©nĂ©rale et cette victoire, je la place surtout grĂące Ă  la patience sur le semi-marathon ; sans arrĂȘter de courir, sans penser aux douleurs, courir d’une station Ă  l’autre jusque l’arrivĂ©e en profitant de ce public gĂ©nĂ©reux et si festif.
RĂ©sultat gĂ©nĂ©ral : 4h50 – 1er de catĂ©gorie sur 151 et 36Ăšme au scratch sur 1.425 finishers (2.170 inscrits tout de mĂȘme, il y a eu beaucoup d’abandons).
Je remercie tout d’abord ma famille qui m’a sans doute pris pour un fou Ă  m’enfermer des heures pour rouler sur place sur le rouleau. Je dois dire que la derniĂšre sĂ©ance de plus de 3 heures Ă  rouler devant un Ă©cran est un record absolu pour moi. Merci encore Ă  Nicolas d’Harveng de #starttoday pour ses conseils et son programme de pros. Je suis Ă©patĂ© de voir qu’il est possible de faire un rĂ©sultat sur un 70.3 sans mĂȘme pĂ©daler sur route pendant des mois !
Je remercie mon client #shorr qui m’a beaucoup aidĂ© dans cette prĂ©paration finale et pour son beau vĂ©lo. Et enfin mon club #trigt et tous nos sponsors #infinitri #arenawaterinstinct #cbd #wantyoubike et #nutribay. Et enfin, merci Ă  vous tous de me suivre et de lire ma bafouille.
Ma prochaine grosse course sera les championnats du monde Ironman 70.3 à Nice le 7 septembre. Une bonne préparation est au planning, sur route cette fois. Quelques petites courses seront au rendez-vous entretemps. Je vous tiens au courant .

ArrivĂ©e victorieuse de CHRIS PERHAM en Coupe d’EUROPE Ă  LIEVIN :

14-04-2019 : RĂ©sumĂ© du week end TRI.GT de ce 31 mars 2019 au Cantre ADEPS de PERONNES lez ANTOING 25-02-2019 : rĂ©sumĂ© Cape Town Troutbecq Trail Frameries Trail PoĂštes 06-02-2019 : Relais MouillĂ©s Charleroi Run and Bike Binome 06-02-2019 : Coupe du Monde MYASAKI / Ironman & X-TERRA d’HAWAI / Ironman de FLORIDE ... 16-10-2018 : Annabelle Pirotte & Ben Bourguet Ă  Hawai

Photos

FaceBook

Bon anniversaire

Pierre BALTY

Thibaut VERCRUYSSE

Edward MATERNE

Julien LESAFFRE

Roos LOOTENS

Lina OUAKARAME

Pierre LESCIEUX

Fabien LIETARD

Ludovic FORNER

Maxim VESTRAETS

Clément VALLEZ

CĂ©line AUPAIX

Dylan MAGNIEN

David SPREUX

FĂ©lix BOURGUIGNON

InĂšs HAINAUT

Françoise THEATE

Vincent HOUTTEMANE

Nicolas TOPART

Remy FIEVEZ

Laurent HUVENNE

Chiara GIRARDI

Emilien RO

Romain MESSIAEN

Baptiste KESTELYN

Vincent DESFROMONT

Denis ANTHONISSEN

Jean-François LORIDAN

Thibaut CAELEN

Anna Sophie MARECHAL

GĂ©rald LEJEUSNE

Thierry RASSENEUR

ZĂ©lie DELNESTE